Le bien-être au travail : un nouveau facteur clé pour fidéliser les salariés

Bien-être au travail et performance de l’entreprise ont-ils un rapport ? Considérer les employés comme des collaborateurs à part entière est déjà une très bonne chose. Mais en tant que collaborateurs quels seront alors les valeurs ajoutées pour que ces derniers se sentent à l’aise dans l’accomplissement de leur travail ?

Veiller au bien-être en entreprise de chaque salarié peut-il avoir un facteur dans la réussite d’une société ?

Le manque de motivation

La motivation englobe toutes les attentes que peut attendre un employeur de ses employés. Car au fil du temps, la motivation de certains collaborateurs peut baisser ce qui les empêche d’avancer et cela peut générer un gros handicap dans la réussite et le bon déroulement de la société. Plusieurs facteurs peuvent causer ce manque de motivation, comme la monotonie de l’ambiance de travail (routine), le manque d’empathie de certains dirigeants, ou tout simplement le manque d’estime et de considération des efforts fournis par les employés.

Comment alors susciter à nouveau l’engouement des employés afin de les remotiver ?

Mise en place d’une politique attractive de travail

Chaque chef d’entreprise a le devoir de motiver ses employés. De ce fait il peut mettre une politique de fidélisation en place comme :

  • Une rémunération attractive : un bon salaire est la première source de motivation d’un employé, mais n’est pas le seul.
  • Un bon management : une bonne relation avec les collaborateurs est source de réussite pour l’entreprise. Une bonne communication permet de faire des échanges.
  • Une formation professionnelle pour un développement personnel : proposer des formations aux employés permet à ces derniers d’évoluer dans leur carrière.
  • Un bon environnement de travail : avoir un cadre convivial de travail permet à une personne de s’épanouir. Elle pourra ainsi donner toute son énergie dans l’accomplissement de ses activités. (Mise en place de lieu de détente, d’une cafétéria ou d’une cantine).
  • La mise en valeur des efforts individuels : complimenter un employé sur les efforts qu’il a fournis dans la réussite d’un projet met en valeur l’estime de celui-ci. L’attribution des primes ne fera que renforcer cette confiance.
  • Les prises en charge sociale : un atout majeur pour fidéliser les employés. (Charges dentaires — divers soins de base)

Résultats : du gagnant-gagnant

Si une entreprise fidélise ses employés par le biais d’une politique d’attraction, ce dernier en retour a le devoir de bien faire son travail. Avoir une bonne condition de travail donc doit améliorer concrètement les résultats financiers de la société, mais aussi du collaborateur.

 

Le bien-être au travail par les plantes, une idée à exploiter
Risques psychosociaux au travail : les principaux facteurs